Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Equipe "Anthropologie et Diffusion des Savoirs"

L'équipe "Anthropologie et Diffusion des Savoirs" (laboratoire LACES EA-4140) mène des recherches sur les phénomènes d'éducation dans des institutions formelles (école, hôpital, etc.) et non formelles (famille, champ artistique, etc.).

Ses axes de travail ont été inaugurés en 1996, et se développent depuis plus de 15 ans au croisement de théories anthropologiques post-structuralistes et post-culturalistes, et de la Théorie des Situations Didactiques.

Principaux domaines de recherches:

  • champ scolaire et de la formation

  • pratiques d'éducation familiales

  • champ de la santé

  • champ artistique

1. Les axes de recherche

Champ scolaire et de la formation

Cet axe est au cœur des recherches ADS depuis 1996 sous l'influence des travaux de Pierre Clanché, Gilles Dumas, Guy Brousseau, Alain Marchive et Bernard Sarrazy.

Il fédère aujourd'hui une équipe internationale de chercheurs: Université Bordeaux Segalen (France), Université Charles de Prague (Tchéquie), Université du Québec à Montréal, UQAM (Québec).

Les études menées associent les apports de l'anthropologie et de la sociologie, sous un angle interactionniste et structuro-fonctionnaliste (Goffman, Garfinkel, Bourdieu, Ogien, etc.), à ceux de la Théorie des Situations Didactiques (Brousseau). Ce croisement a permis un renouvellement important de questions centrales en éducation, notamment dans le domaine de la production et du maintien des inégalités scolaires.

Au-delà de leur dimension critique (portée par une philosophie de l'usage, Wittgenstein), ces travaux proposent des approches compréhensives de différentes "sociétés scolaires" (classe d'enseignement dite "ordinaire", enseignement en milieu Kanak, enseignement spécialié, établissements présentant des dispositifs spécifiques, tels que collège R.A.R., établissements de formation professionnelle, etc.).

Des entrées spécifiques outillent ces investigations: celle des Arrière-plan socioculturels ou familiaux des acteurs de l'éducation, des idéologies noosphériennes, des règles et des rituels, du genre, ou encore temporalités inhérentes aux processus de diffusion des savoirs. Une partie conséquente des travaux menés est également consacrée à l'étude critique des dispositifs d'enseignement, notamment dans l'éducation mathématiques, en France, au Québec et en Tchéquie.

Pratiques d'éducation familiales

Depuis 1996, la question des Arrière-plans anthropologiques traverse l'ensemble des recherches ADS. C'est avant tout du point de vue de leur liens avec les espaces formels de diffusion des savoirs que les pratiques d'éducation familiale ont fait l'objet d'études au sein de l'équipe. Les questions des valeurs d'éducation, de leurs différenciations selon les catégories socioculturelles ou encore de sexe, ainsi que de leurs répercussions sur les processus d'enseignement et d'apprentissage ont fait l'objet de plusieurs thèses dans des cadres divers (celui de l'école par exemple) mais aussi celui des espaces de soin sur des travaux plus récents.

Champ de la santé

Depuis 2010, l'équipe Anthropologie et Diffusion des Savoirs anime un séminaire de recherche intitulé "Santé, Education, Société" (SES). Cet espace de travail lui permet d'impulser et de développer plusieurs études sur les thématiques de l'éducation thérapeutique du patient, et plus largement sur les liens entre pratiques de santé et diffusion de savoirs médicaux et/ou sociétaux. Actuellement, 3 thèses sont en cours ainsi que plusieurs master recherche. Les partenariats avec les acteurs du monde du soin et de la santé, ainsi que les domaines de la formation en santé sont développés.

Champ artistique

La diffusion des savoirs dans le champ artistique (théâtral et chorégraphique notamment) est l'un des axes de recherche les plus récents de l'équipe ADS. La spécificité épistémique et institutionnelle des pratiques de transmission examinées (formation du danseur, ''éducation du spectateur", pérennisation des connaissances et des savoirs corporels, etc.) sont au cœur des études menées dans la perspective clairement anthropo-didactique de l'équipe. Ces recherches se développent actuellement sous l'effet de collaborations soutenues avec les acteurs du monde artistique.