Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Equipe "Anthropologie et Diffusion des Savoirs"

Notre collègue Eric Chauvier, membre d'ADS, partage sur le blog le compte-rendu de sa communication au Brésil réalisée à la fin du mois d'octobre.

"L'énigmatique dans l'activité du chercheur : relation objectivité/subjectivité"

L'occasion pour chacun d'avoir un avant goût du beau texte qui en sera issu, dans l'attente du séminaire ADS au cours duquel Eric Chauvier pourra nous exposer plus longuement ses perspectives de recherche.

------------------

L'énigmatique dans l'activité du chercheur : relation objectivité/subjectivité 2ème Séminaire International Travail et Éducation 30 et 31 octobre 2014 - Université Fédérale d'Ouro Preto (Minas Gerais, Brésil).

Organisé à la suite d’une première rencontre en 2003 qui avait exploré le statut épistémologique, politique, culturel et subjectif des savoirs produits et mobilisés par les travailleurs dans des situations de travail, ainsi que les processus de construction et légitimation de ces savoirs, ce deuxième séminaire, « Travail et Education : processus de production et légitimation de savoirs », s’est focalisé sur la question de l’énigmatique dans l’activité de recherche. Chercheurs[1] et étudiants ont échangé durant deux jours à l’occasion de cycle de conférences et d’ateliers de séminaires à l’Université Fédérale d'Ouro Preto (campus de Mariana) au Brésil. L’objectif de cette rencontre était de mieux comprendre le processus de recherche et ses obstacles en partant du postulat que, pour tout sujet-chercheur, l’objet de la recherche n’est pas neutre, mais s’inscrit dans un parcours personnel spécifique. Si le savoir et sa production sont des outils de mise en ordre du monde, l’activité de recherche et la façon dont elle est mise en œuvre ont à voir avec les modalités précocement acquises de confrontation à l’inconnu et d’affiliation. C’est ce qui, justement, pour chaque sujet, rend cette confrontation possible.

Le thème que j’ai proposé touchait à l’appréhension de la souffrance des observés dans le cadre d’un atelier de théâtre-forum, dans un club de parents, en Seine Saint-Denis. Le but de cette communication était de valoriser le potentiel méthodologique et heuristique du savoir réflexif de l’anthropologue. En revenant sur le phénomène de communication qui unit l’observateur aux observés et, plus spécifiquement, sur les anomalies communicationnelles, j’ai montré comment un premier enjeu était de favoriser une initiation de l’anthropologue à la souffrance des autres, un autre de produire un savoir à part entière sur le mode du questionnement.

Eric Chauvier

[1] Comité scientifique : Shirley Miranda - Universidade Federal de Minas Gerais – Brésil. Eloisa Helena Santos - Centro Universitário UNA – Brésil. José Eustáquio de Brito – Universidade do Estado de Minas Gerais – Brésil Eliane Marta Teixeira Lopes – UFMG – Brésil. Mariana Veríssimo - PUCMINAS – Brésil. Françoise Hatchuel - Université Paris Ouest – France. Gilles Raveneau – Université Paris Ouest – France. José Rubens Lima Jardilino - Universidade Federal de Ouro Preto - UFOP/MG – Brésil. Rosa Maria Correa Coutrin - Universidade Federal de Ouro Preto - UFOP/MG– Brésil. Erisvaldo dos Santos - Universidade Federal de Ouro Preto - UFOP/MG– Brésil. Luciana Dulce - Universidade Federal de Ouro Preto - UFOP/MG– Brésil. Maria Clara Fischer – URGS - Brésil Vanessa Barros – UFMG - Brésil Maria Lúcia Miranda Afonso - Centro Universitário UNA – Brésil Daisy Cunha – UFMG, Brésil Margarida Lima – Universidade de Coimbra - Portugal Piedade Vaz Rebelo - Universidade de Coimbra - Portugal Mara Viveros Vigoya - Universidad Nacional de Colômbia - Colombie Deise de Souza Dias – Universidade do Estado de Minas Gerais – Brésil Lecy Rodrigues Moreira – Centro Universitário UNA – Brésil Lúcia Helena Garcia Bernardes – UNIFENAS – Brésil Rafael Prosdocimi Bacelar – Universidade Federal do Rio de Janeiro – Brésil, Eric Chauvier – ADS Bordeaux 2. Marta Souto – Universidad de Buenos-Aires - Argentine Maria-José Acevedo - Universidad de Buenos-Aires – Argentine. José Moura Pascual – RUDECOLOMBIA – Colombie.